Error GE-France : 10 ans d'action en faveur de l'égalité professionnelle
Août
17
2013

GE-France : 10 ans d’action en faveur de l’égalité professionnelle

Par Julie Le Bolzer | 22/11/2012

Egalité homme-femme, intégration des handicapés et des jeunes issus de l’immigration… Le bilan des actions menées par GE-France.

 

 

Depuis une dizaine d’années, GE s’est attelé au dossier de l’égalité professionnelle en France. Des premiers diagnostics réalisés à GE Power and Water (la branche énergie implantée à Belfort) découlent la signature de nombreux accords, pactes et chartes. « Ces dispositifs « d’intégrité » régissent tous nos processus. Ils s’appliquent aujourd’hui à l’ensemble du groupe GE-France et concernent toutes les thématiques », explique Najat Lechguer, responsable de l’égalité professionnelle et de la diversité.

L’égalité hommes-femmes

Dès 2003, GE s’est interrogé sur le ressenti des femmes sur leur place dans l’entreprise. Un questionnaire adressé aux collaboratrices a permis d’établir les diagnostics qui ont donné naissance au premier accord égalité homme-femme, en 2005. « Plus récemment, nous nous sommes penchés sur l’égalité salariale homme-femme, explique Najat Lechguer. Une importante enveloppe budgétaire nous a permis de réaliser les premiers ajustements dès 2011 pour arriver à gommer les écarts de salaires à ce jour. »

L’intégration des personnes en situation de handicap

Charte diversité en 2006, label diversité Afnor en 2007, nouveau label diversité en 2009, label européen en 2011… Outre la signature de ces textes nationaux et internationaux, GE s’engage aussi localement : « Nous avons signé, avec des associations et les autorités locales, un pacte en faveur des personnes en situation de handicap, pour leur permettre d’accéder à l’emploi, mais aussi à des formations plus pousséessouligne Najat Lechguer. Nous favorisons également les écoles et universités qui intègrent des personnes en situation de handicap dans leur cursus en leur versant notre taxe d’apprentissage. En interne, nous travaillons avec des ergonomes et notre assistante sociale afin de définir les postes et les conditions de travail adaptées à ces employés. »

L’accès à l’emploi pour les jeunes issus des quartiers

« Nous organisons chaque année un Forum Diversité. L’occasion de convier les jeunes des quartiers à des conférences et à des simulations d’entretien. Certains viennent ensuite travailler chez nous pendant leurs vacances », précise Najat Lechguer, qui est en outre l’initiatrice du Club local Entreprises des Quartiers, créé en 2008. Il rassemble aujourd’hui de grands groupes implantés dans la région de Belfort : PSA, Orange, La Poste, BNP Paribas, Crédit Agricole, Randstad, EDF… « Nous ne nous investissons pas seulement en interne. Nous sommes attachés à développer une dynamique avec tous les acteurs du tissu économique et social local, dit-elle. Ne croyez surtout pas que GE investisse dans l’égalité des chances sans soucis d’efficacité et de rentabilité : diversifier ses employés, c’est attirer de nouveaux talent parfois mis de côté qui représentent une richesse en terme d’innovation, de nouvelles approches et façons de travailler. Ne nous en privons pas ! »

Écrit par Julie Le Bolzer

Les Echos management © 2013

Poster un commentaire